Quels sont les meilleurs actifs pour accélérer votre indépendance financière ?

Il y a deux manières d’investir. On peut investir son temps ou son argent. Certaines personnes vont me dire Jérémy je n’ai pas d’argent à investir et je ne pourrais pas en gagner à l’avenir.

Je peux les comprendre et c’est la raison pour laquelle je leur recommande de consacrer tout leur temps libre à apprendre des choses et à développer des actifs.

Si vous maîtrisez assez bien votre domaine, vous pourrez créer des actifs immatériels qui vous permettront de toucher des revenus passifs par la suite.

Ça peut vous paraître obscur mais je vais essayer de vous expliquer tout ça de manière très simple.

La meilleure manière de devenir libre financièrement est d’investir dans des actifs qui génèrent des revenus sans avoir besoin de travailler comme par exemple la bourse, l’immobilier, l’économie réelle, etc.

Il ne faut pas oublier que l’objectif n’est pas d’être multimillionnaire même si ce n’est pas incompatible avec ce que nous faisons mais avant tout de devenir libre financièrement.

L’argent n’est qu’un moyen et ne doit pas devenir une fin en soi.

Ne pas confondre actif et passif ! 

Posséder un bien ne représente pas un actif mais un passif si ce bien vous coûte de l’argent tous les mois.

Toutes les dettes ne sont pas forcément mauvaises. La dette peut même constituer un levier intéressant pour accélérer son indépendance financière.

Les passifs producteurs de richesses (P.P.R) et les passifs destructeurs de richesse (P.D.R)

P.P.R : dette contractée pour pouvoir financer un actif productif autrement dit un actif qui va vous permettre de générer des revenus supérieurs au coût de l’emprunt.

P.D.R : Il s’agit d’une dette contractée pour financer un actif non productif ou destructeur de richesses. Comme par exemple voiture, un yacht, etc. Ces actifs perdent de la valeur avec le temps et nécessitent des dépenses récurrentes.

Ce sont des actifs destructeurs de richesses et les dettes contractées pour les acquérir ne sont pas de bonnes dettes car elles diminuent votre richesse et votre capacité à devenir libre financièrement.

Une bonne dette doit servir à financer un actif qui rapporte de l’argent comme par exemple un immeuble ou une entreprise. Financer une voiture de luxe est un P.D.R

Un ordinateur peut être considéré comme un actif ou un passif selon son utilisation.

Contrairement aux croyances, les gens riches ont souvent plus de dettes que les pauvres mais ce sont de bonnes dettes.

Faut-il acquérir en priorité sa résidence principale ?

Beaucoup de personnes sont piégées par la croyance selon laquelle l’investissement le plus important de notre existence est la résidence principale. Ce raisonnement est faux et même dangereux.

Il y a plusieurs choses inexactes avec ce raisonnement :

  1. Vous n’êtes pas sûrs de rester 20/30 ans dans le même logement surtout si vous avez une famille ou si vous devez changer d’emploi ou vous devrez vous expatrier dans un autre pays.
  2. Vous travaillez toute votre vie pour un bien que vous ne possédez même pas. Par ailleurs, les taxes peuvent augmenter sans aucune raison et vous pouvez également subir de plein fouet une crise immobilière comme cela est déjà arrivé dans le passé.

En effet, contrairement aux croyances, l’immobilier peut également baisser en valeur et ne fait pas que monter.

A Paris par exemple les prix de l’immobilier avaient baissé dans les années 1990 avant de remonter dans les années 2000.

  1. Il y a également un coût d’opportunité énorme. L’argent que vous mobilisez pour acheter votre logement ne pourra pas être mobilisé pour acquérir un autre actif avec un rendement plus important.

Exemple : j’ai 10,000 euros aujourd’hui et je veux les placer sur l’immobilier. La banque va me prêter 190,000 euros et je pourrais posséder ce bien dans vingt ans environ.

Ce n’est pas forcément un bon raisonnement… il faut se poser les bonnes questions comme par exemple combien ça va me coûter, quel est le temps que je vais y consacrer, quels sont les risques, etc.

Comparez cet investissement au fait d’investir en bourse au meilleur moment et de multiplier son investissement par dix ou par 20 et cela ne vous a demandé que quelques heures de votre temps ?

Personnellement, je pense que les deux investissements sont intéressants. Il est important d’avoir des revenus récurrents totalement passifs.

Bien évidemment, c’est un choix personnel et beaucoup de personnes considèrent la sécurité comme très importante.

Avoir son logement c’est d’une certaine manière avoir réussi dans la vie mais ce n’est pas un raisonnement qui tient forcément la route.

En résumé, si vous visez réellement votre indépendance financière il est bon de réviser vos croyances.

Acquérir sa résidence principale n’est pas forcément un investissement avisé même si cela peut offrir une certaine sécurité et vous rassurer sur le plan psychologique.

Vous devez prendre le réflexe d’acquérir des actifs ou d’en développer. Votre temps doit être consacré à cela.

Vous devez également recourir à l’effet de levier et faire en sorte que vos rentrées d’argent soient supérieures à vos sorties.

Pourquoi les riches deviennent plus riches ?

Pas mal de personnes dont les revenus augmentent ne voient pas leur patrimoine augmenter.

Comment expliquer ce paradoxe ?

C’est très simple : leurs dépenses ont mécaniquement tendance à augmenter lorsque leurs revenus augmentent mais leurs actifs n’augmentent pas contrairement à leurs passifs.

Au final, les revenus tirés de leur travail profiteront à ces trois entités que sont l’état, la banque et l’entreprise pour laquelle ils travaillent.

Les riches deviennent plus riches car leurs actifs vont générer suffisamment de revenus pour couvrir toutes leurs dépenses.

Une partie de leurs revenus sera réinvestie dans de nouveaux actifs qui généreront à leur tour de nouveaux revenus.

Cela leur permettra de gonfler encore plus leurs revenus futurs. Ils savent également capitaliser sur la puissance des rendements composés qui permettront une augmentation exponentielle de leurs revenus.

Il faut être capable de passer d’un état de consommateur à un état d’investisseur.

Acquérir des actifs qui travailleront pour vous !

Pour devenir libre financièrement, vous devrez acquérir des actifs qui travailleront pour vous.

Peu de personnes savent faire la différence entre un actif et un passif et comment calculer leurs dépenses et leurs recettes.

Un actif est censé générer des rentrées d’argent et un passif des sorties d’argent.

Votre objectif consiste à accumuler des actifs qui vous permettront de générer des revenus pour payer vos dépenses.

Beaucoup de personnes préfèrent dépenser leur argent dans des biens de consommation courante au lieu d’acquérir des actifs qui vont générer des revenus.

Les gens ont peur de sortir de la trajectoire classique, on a peur d’être jugé.

Pourtant, si vous ne voulez plus être contrôlé par l’argent et si vous voulez contrôler l’argent, la solution est très simple :

Vous ne devez pas faire comme les autres.

Quels sont les actifs qui génèrent des revenus ?

  • Un business dans lequel vous n’avez pas besoin d’être présent (investisseur)
  • Acheter des actions en bourse
  • Acheter des obligations
  • Revenus locatifs et location saisonnière même si cette dernière demande des efforts
  • Royalties
  • Tout ce qui peut s’apprécier et prendre de la valeur avec le temps.

L’objectif ultime d’un investisseur est de ne pas dépendre d’un salaire ou de la sécurité sociale.

Pour la grande majorité des individus, c’est leur métier qui leur fournira des revenus. Pour les investisseurs ce sont les actifs qui jouent ce rôle.

Un individu lambda va emprunter pour se payer un bien luxueux, il travaillera longtemps pour rembourser ce crédit.

Un investisseur achètera un actif qui lui permettra par la suite d’acheter le bien luxueux grâce à ses revenus. Son patrimoine ne diminue pas et pourra même augmenter.

Le cash-flow excédentaire généré par mes actifs devra servir à acheter d’autres actifs.

Il ne faut pas rechercher plus de revenus mais plus d’actifs. Il faut créer une entreprise qui permettra de protéger ses actifs et de réduire ses taxes.

Et vous dites-moi dans les commentaires quel est votre définition d’un actif et d’un passif.

En complément de cet article, vous êtes libre de recevoir gratuitement « Le guide des finances personnelles »

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "Le guide des finances personnelles" :)