Faire ses comptes simplement !

Les règles de bonne gestion

Vous devez impérativement vous payer en premier !

Vos revenus vont servir à alimenter plusieurs institutions (Banques, Entreprises, Etat, etc.) et on a souvent tendance à s’oublier.

C’est la raison pour laquelle, il faut se forcer à se payer soi-même autrement dit épargner.

C’est cette épargne qui vous permettra d’alimenter la machine et donc de générer de futurs revenus passifs.

Vous devez donc décider du montant que vous souhaitez épargner en pourcentage de votre revenu : est-ce 10%, 15 %, 30 % ?

Plus vous avancez en âge et plus vous devrez investir surtout si vous ne l’avez pas fait étant plus jeune. Ce montant que vous vous forcerez à épargner déterminera le reste de votre vie.

Il doit donc être pris très au sérieux. Tony Robbins parle de Freedom Fund ou fonds de la liberté pour décrire cette épargne forcée.

Je suis parfaitement d’accord avec lui d’autant plus que cela va vous forcer à visualiser l’intérêt de cette épargne.

Payez-vous en premier au début de chaque mois. Investissez d’abord un certain montant dans des actifs qui vont générer des revenus.

Faites-le avant de payer vos différentes charges. Si vous avez des soucis financiers, utilisez cette pression pour trouver des moyens ingénieux qui vous permettront de trouver l’argent nécessaire pour payer vos factures.

Ce principe est exigeant mais il est d’une grande importance. Attention, je ne vous demande pas d’être irresponsable.

Payez toujours vos factures mais payez-vous d’abord en premier et jamais en dernier.

Vous aurez beaucoup moins de pression si vous vous payez en dernier mais les résultats seront bien inférieurs.

Vous devez avoir des objectifs clairs. Pourquoi voulez-vous plus de revenus passifs ?

La raison est très simple : je ne veux pas travailler toute ma vie. Je veux avoir le contrôle sur la manière dont je vais occuper mon temps.

Je veux également aider mes parents financièrement.

Il est important d’écrire les raisons pour lesquelles vous souhaitez devenir libre financièrement. Cela va vous motiver et renforcera votre discipline.

Vous devez créer plusieurs comptes afin de gérer efficacement vos finances :

Un compte dédié à ses loisirs : maximum 5 à 10% de ses revenus.

Il est important de se faire plaisir surtout si l’on veut rester motivé.

Par ailleurs, cela permet d’avoir un certain équilibre et de ne pas être stressé par le quotidien.

Un compte dédié à sa liberté financière : cela doit représenter au moins 10 % de vos revenus et cela peut aller jusqu’à 80% selon votre situation personnelle.

Si vous gagnez gros aujourd’hui, rien ne vous empêche d’épargner au maximum pour mettre de l’argent de côté pour après.

Cela permettra d’accélérer considérablement votre liberté financière.

Un compte dédié à sa formation : Il faut investir en soi, c’est un investissement décisif et c’est sans doute celui qui vous rapportera le plus sur la durée.

J’ai parfois consacré des milliers d’euros pour me former et chaque année, j’achète énormément de livres, je suis des formations, car il est important de voir comment travaillent les meilleurs spécialistes.

Certaines formations eu un retour sur investissement qui pouvait dépasser les 100. Pour un euro investi, j’ai reçu plus de 100 euros dans mon compte bancaire.

Il peut également être bon de mixer les formations. Dans tous les cas, cet investissement doit avoir un objectif précis : augmenter votre patrimoine et accélérer votre liberté financière. Vous devez toujours raisonner R.O.I en matière d’investissement.

J’investis chaque année en moi car je sais que j’ai encore des choses à apprendre et qu’une petite idée peut me rapporter beaucoup d’argent.

Par ailleurs, cela me permet de sortir de ma zone de confort et de confronter mes idées avec celles des meilleurs experts.

Il m’est arrivé de suivre des cursus décevants mais j’apprends toujours.

Un compte dédié aux dons peut aller de 5% à beaucoup plus selon votre situation. Donner est une bonne chose sur un plan religieux si vous l’êtes et/ou sur un plan personnel.

Le don ne se fait pas qu’en argent vous pouvez également donner un peu de votre temps pour conseiller les personnes autour de vous, les aiguiller, etc.

Compte précaution ou de sécurité : Il faut également réserver un compte pour les moments extrêmes et inattendus comme les accidents, les maladies graves, etc.

Cela doit représenter quelques mois de dépenses. Si vos dépenses mensuelles sont de 1000 €, mettre de côté 4000 à 8000 € peut être une bonne chose.

Cela permet également de se tranquilliser l’esprit. On sait que si on subit un évènement grave, on a mis de l’argent de côté.

C’est déterminant pour la suite. Le fait de savoir que vous êtes en sécurité et que vous n’avez pas grand-chose à craindre peut vous libérer et vous inciter à faire de belles choses et même de prendre des risques.

Certains experts évaluent la liberté financière en divisant la valeur nette par le montant nécessaire sur une année ou sur un mois.

Cela vous permettra de déterminer combien de mois ou combien d’années vous pourrez tenir si vous arrêtez de travailler.

Ainsi, si votre patrimoine est de 100,000€ et que vos dépenses mensuelles se chiffrent à 2000€, dans ce cas vous pourrez tenir 50 mois.

Ce que ce calcul oublie, c’est que vous pouvez placer cet argent et cela vous rapportera de l’argent même au-delà de ces 50 mois.

Pour faire ses comptes, on peut recourir à un fichier Excel ou à une des applications qui existent comme par exemple budgetfacile.com ou Bankin ou Linxo.

Ces applications peuvent révolutionner votre gestion de l’argent et déterminer rapidement vos grosses dépenses, comment les diminuer et comment augmenter son épargne intelligemment.

Vous pourrez ainsi utiliser la méthodologie évoquée sans que cela ne nécessite énormément de temps.

Vous devez malgré tout être discipliné et noter toutes vos rentrées d’argent mais également vos sorties d’argent.

Il ne faut pas que ce soit un travail fastidieux mais un travail ludique. Il est préférable d’automatiser ce travail si possible car cela vous permettra de prendre du recul par rapport à votre situation financière et votre gestion de l’argent.

Pour cela, je vous recommande dès le départ de décider du montant que vous souhaitez épargner tous les mois et de demander à votre banque d’effectuer un virement automatique en début de chaque mois ou dès que vous percevez votre salaire.

L’automatisation permettra d’éviter les oublis et surtout augmentera votre discipline ce qui est important sur la durée.

 

N’hésitez pas à partager votre méthode pour faire vos comptes.

 

En complément de cet article, vous êtes libre de recevoir gratuitement « Le guide des finances personnelles ».

 

A bientôt !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "Le guide des finances personnelles" :)